Accompagner le suivi d’apprentissage n’est pas à prendre à la légère. Un apprenant a besoin d’être accompagné et encadré pour réussir sa formation, qu’il soit en formation initiale ou continue. Pour cela, des objectifs clairs de la formation doivent être explicité, pour que l’apprenant sache à quoi s’attendre que les tuteurs puissent avoir un cadre d’évaluation. Bien qu’un suivi globale soit largement plébiscité pour les centres de formations, garder un œil sur chaque apprenant pour l’accompagner dans sa montée en compétences et pouvoir adapter son suivi est primordiale.  Pour vous aider dans cette démarche de qualité et de suivi, Campus Skills peut vous aider à travers son Livret Electronique d’Apprentissage.

Comment gérer l'évaluation des apprenants sur Campus Skills ?

Chez Campus Skills, les administrateurs qui sont les responsables de la plateforme au sein du CFA, ont la possibilité de choisir et de personnaliser le système d’échelle pour la validation des compétences. Concrètement, cela signifie que les compétences peuvent-être avec une échelle binaire ou une échelle plus large avec un système d’étoile.

Par exemple, un CFA peut choisir de créer une échelle de validation à 5 étoiles :

  • Non acquis
  • En cours qu’acquisition
  • Acquis
  • Bonne maîtrise
  • Expert

Le CFA peut choisir de ne valider la compétence qu’à partir du niveau Acquis par exemple.
Il est également possible d’avoir une échelle de validation différente en fonction des blocs de compétences.

Lors de la création de vos blocs de compétences, vous pouvez définir quel utilisateur pourra valider ou non les compétences (apprenant, tuteur école, tuteur entreprise, validateur externe).
Pour différencier les validations, chaque utilisateur correspond à une couleur.

  • Apprenant : Violet
  • Tuteur école : Vert
  • Tuteur entreprise : Jaune
  • Validateur externe : bleu

Pour ne pas vous perdre sur la plateforme avec la signification de l’échelles de validation et les couleurs, des légendes sont disponibles dans l’onglet compétences ou quand les rapports quand un utilisateur doit le remplir.

Avoir des objectifs pédagogiques précis

Une fois que vous avez défini votre échelle de validation, il convient de choisir un minimum requis pour la validation des compétences de vos apprenants. Le minimum requis vous permet de maitriser la validation de compétences sur la plateforme pour limiter la complétion en une fois de la plateforme. Sur une échelle de validation de 5 étoiles, si vous choisissez d’avoir un minimum requis de 3 étoiles pour valider la compétence, le pourcentage de validation ne se complétera qu’à partir de ces 3 étoiles, en dessous, la compétence ne sera pas validée.

De la même façon, vous pouvez définir dans un temps fort, lorsque vous demandez à un apprenant de s’auto-évaluer sur des compétences que celui-ci se fixe un objectif. Cela permet de le pousser à s’appliquer lors de son acquisition de compétence et permet de le challenger.

La validation et l'auto-validation de compétences

Dans un processus de suivi de la montée en compétences des apprenants, il est tout à fait possible d’avoir plusieurs sessions/périodes d’évaluation. En effet, au besoin pour dans les temps forts de la formation, il est possible d’inclure la validation de compétences. A la fin de la trame demandée par le CFA, un bloc de compétences, plusieurs ou la totalité des blocs compétences peuvent-être demandé à être validé.

Les compétences peuvent être validées par tous les membres du trinôme, l’apprenant, le tuteur entreprise et le tuteur école. Cependant, Il est également possible de demander à des pairs de valider les compétences de l’apprenant, et en apportant au besoin des commentaires et preuves.

Quand s'effectue la validation de compétences ?

La validation de compétences et ouverte à tout moment de la formation dans un onglet dédié « Compétences ». Cependant, si la validation est ouverte, cela n’incite pas forcément tous les membres du trinôme à valider.

Vous pouvez créer des temps forts tout au long de votre formation, à des dates clés, des dates relatives ou au fil de l’eau, c’est-à-dire que le rendu peut se faire à tout moment de l’année, mais il sera placé sur le calendrier de temps fort en fonction de la date. Par exemple, un questionnaire de satisfaction peut-être mis sur la plateforme en date libre, pour que l’utilisateur concerné puisse le remplir quand il le souhaite ou en remplir plusieurs tout au long de l’année.

Des questionnaires ou des rapports libres peuvent être créer dans le calendrier de temps fort. Ils peuvent être caché pour le tuteur entreprise ou pour l’apprenant au besoin.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Livret Electronique d’Apprentissage de Campus Skills ?

N’attendez plus, programmez une démo !

Dans le même sujet

L’apprentissage par l’erreur : l’importance des feedbacks

L’apprentissage par l’erreur : l’importance des feedbacks

Nous connaissons tous le mode d’apprentissage traditionnel des cours magistraux. De notre plus tendre enfance aux bancs de l’université, cette méthode est utilisée pour tous les types de cours et de cursus. Cependant, cet enseignement théorique n’est pas le meilleur...

Comment gérer une mauvaise expérience en alternance / stage ?

Comment gérer une mauvaise expérience en alternance / stage ?

Ça y est ! Vous commencez enfin votre alternance tant attendue ou votre stage après des mois de recherche et de nombreux entretiens. Vous avez décroché le job de vos rêves et pas sans peines ! Malheureusement, après quelques jours ou quelques semaines, vous découvrez...

Doceo-formation

Doceo-formation

La crise sanitaire a énormément impacté l’emploi en France et beaucoup se sont questionnés sur leurs motivations. Le marché de la formation étant en plein essor, il représente plus de 32 Milliards d’€ par an. En vue du contexte, un grand nombre opte pour la...

Une question ?

Demandez une démo personnalisée pour le Livret Electronique d’Apprentissage ou pour le eportfolio de compétences

9 + 5 =