Ça y est ! Vous commencez enfin votre alternance tant attendue ou votre stage après des mois de recherche et de nombreux entretiens. Vous avez décroché le job de vos rêves et pas sans peines ! Malheureusement, après quelques jours ou quelques semaines, vous découvrez que le conte de fée n’est pas si réel… Le monde de l’entreprise peut parfois nous réserver des surprises !

Vous pouvez faire face à différents problèmes

Nous avons répertorié 5 problèmes fréquents que vous pouvez rencontrer en entreprise. Cependant, il peut en exister d’autres, il est important de prendre des décisions au cas par cas.

1. Décalage des missions par rapport aux études

Il se peut que vous ne compreniez pas l’intérêt des missions que vous effectuez dans votre entreprise. Elles peuvent être en décalage par rapport à votre niveau d’étude. Attention, passer son temps à faire le café n’est pas une mission en rapport avec votre apprentissage, à part si vous travailler dans un café dans un cursus d’hôtellerie restauration.

Reprenez votre fiche de mission que vous avez eu à votre embauche ou pour laquelle vous avez postulé. Vérifier que vous faites bien ce pourquoi vous avez signé. Si c’est le cas, demandez-vous quelle en est la cause. Vous vous êtes peut-être trompé d’orientation ? Vous pouvez essayer de réorienter vos missions en fonction de ce que vous voulez faire lors d’une discussion avec votre tuteur. Si ce n’est pas le cas, allez voir votre tuteur pour lui en parler et réorganiser vos missions en fonction de vos attentes et de votre fiche de poste.

Si vous trouvez que vos missions sont peu valorisantes dans votre entreprise, essayez de comprendre pourquoi vous faites ces missions. Est-ce une partie indispensable d’un projet en collaboration avec d’autres services ? Si vous ne trouvez pas la réponse à cette question, il est temps de discuter avec votre tuteur pour lui exprimer votre ressenti.

2. Livré à soi-même

Le plus souvent vous travailler seul, les responsables n’ont pas le temps de s’occuper de vous.  La situation ne vous convient pas et pour cause, vous devez être suivi, vous avez un statut d’apprenti ou de stagiaire, pas de salarié en CDI.

 Demandez à avoir des réunion chaque semaine avec vos responsables pour faire le point sur l’avancée de vos projets. Ce sera l’occasion de poser toutes vos questions et d’être au courant de l’avancée du travail en général dans votre service.

3. Mauvaise ambiance

Des tensions peuvent se faire ressentir au sein de votre entreprise, en raison de la pression du travail, de la collaboration pas toujours facile entre les membres de l’organisation ou encore en raison d’une entente difficile entre collègues. La mauvaise ambiance peut vous mettre mal à l’aise, mais rassurez-vous, c’est souvent passager ! Au contraire, si vous subissez des moqueries de la part de vos collègues, il ne faut pas le laisser passer, et aller en parler directement avec vos responsables.  De la même façon, si vos collègues ou responsables n’ont aucune considération pour vous, demandez-vous qu’elle situation vous souhaiteriez à la place. Une fois que vous avez analysé ce qui vous dérange, allez en parler.

4. Trop de travail pour une seule personne

Vous vous sentez submergé par votre travail ? Les tâches s’accumulent mais ne s’allègent jamais ? Vous faites des heures supplémentaires ?

Attention : vous avez un contrat de travail à respecter, vous ne pouvez pas subir tout et n’importe quoi. Il est hors de question que vous travailliez le soir ou le week-end pour rattraper le retard accumulé. Le travail peut attendre, personne ne va mourir. La pire chose qui puisse vous arriver est que les projets prennent du retard, hors vous n’êtes pas le seul responsable. Vos collaborateurs et supérieurs peuvent vous aider dans votre travail.

Si vous ressentez ce problème de surcharge en continue, il faut en parler à votre responsable. Votre charge de travail a probablement été mal évalué au début de votre alternance ou stage. Ce n’est pas la peine de subir la pression de vos supérieurs ou collègues pour un travail de 2 ou 3 personnes quand vous êtes seul à tenter de le réaliser.

5. Pas de mission pour vous

Même si ne rien faire de ses journées au travail peut faire rêver certains, le vivre au quotidien peut-être très difficile à supporter. S’ennuyez toute la journée et ne rien à faire peut certes vous laisser du temps pour vous occuper de vos projets personnels, comme vous cours par exemple, mais cela ne vous permet pas de participer à la vie de l’entreprise, acquérir des compétences et prendre confiance en vous.

Réfléchissez à ce que vous pourriez faire dans votre entreprise, cela peut-être un nouveau projet, des analyses ou aider vos collègues. Parlez-en à votre responsable, expliquez-lui la situation et soyez force de proposition pour y remédier.

Comment mettre fin à son alternance ou stage ?

Tout d’abord, avant de mettre fin à votre stage ou à votre alternance, il faut être certain(e) (e) d’être irréprochable auprès de l’entreprise. Si ce n’est pas le cas, faîtes en sortes de régler les problèmes. Il se peut que le travaille et l’ambiance de votre entreprise s’améliore d’elle-même. Si vous n’avez rien à vous reprocher, suivez les étapes ci-dessous :

  • En parler au tuteur entreprise
  • En parler au responsable de la formation ou au chargé(e) de relation entreprise
  • Le mentionner sur le LEA de Campus Skills (vous pouvez le mentionner dans les rapports pour laisser une trace écrite de votre expérience. Vous pouvez également mettre un smiley pour que votre tuteur école soit alarmé au plus vite. De plus, vous pouvez également écrire un commentaire sous les rapports, si vous les avez déjà rédigés.)
  • En cas d’abus trop grave : Couper court

Ce n’est pas un drame d’arrêter une alternance ou un stage, au contraire, c’est une décision à prendre pour votre bien être. Une fois que votre décision est prise, démissionnez.

Bonne nouvelle : si vous être toujours en période d’essai, vous pouvez quitter l’entreprise sans préavis ni justificatif, vous êtes libres.

Après la période d’essai, vous devez fournir une lettre recommandée avec accusé de réception pour votre démission. Contactez votre centre de formation pour les informer de votre décision. Ils vous aiguilleront pour la marche à suivre.

Intéressé par un suivi automatisé de l’apprentissage pour votre centre de formation ?

Découvrez Campus Skills

Dans le même sujet

L’apprentissage par l’erreur : l’importance des feedbacks

L’apprentissage par l’erreur : l’importance des feedbacks

Nous connaissons tous le mode d’apprentissage traditionnel des cours magistraux. De notre plus tendre enfance aux bancs de l’université, cette méthode est utilisée pour tous les types de cours et de cursus. Cependant, cet enseignement théorique n’est pas le meilleur...

Doceo-formation

Doceo-formation

La crise sanitaire a énormément impacté l’emploi en France et beaucoup se sont questionnés sur leurs motivations. Le marché de la formation étant en plein essor, il représente plus de 32 Milliards d’€ par an. En vue du contexte, un grand nombre opte pour la...

Comment trouver sa voie / son alternance / son stage ?

Comment trouver sa voie / son alternance / son stage ?

Trouver ce que l’on veut faire peut parfois être un vrai casse-tête. Entre le domaine d’activité, un stage, une alternance, des dénominations de postes qui se ressemblent et qui veulent tout et rien dire, faire un choix semble bien compliqué ! La facilité l’emporte...

Une question ?

Demandez une démo personnalisée pour le Livret Electronique d’Apprentissage ou pour le eportfolio de compétences

1 + 6 =