Qui êtes-vous et quel est votre rôle au sein de MediaSchool ?

Je m’appelle Audrey Salaün, je suis Directrice des Relations Extérieures de deux écoles du groupe MediaSchool, l’IEJ Paris et SupdeProd. Je gère 200 apprenants sur les deux écoles dont 160 en apprentissage et donc je suis ces 160 apprentis sur la plateforme LEA depuis la rentrée.

Comment utilisez-vous le LEA aujourd’hui ?

Le LEA est un formidable outil qui me permet justement d’avoir une visibilité sur les rapports étudiants/tuteurs. Ce qui est super c’est que chaque étudiant va uploader son CV, les entreprises et les étudiants vont signer la fameuse charte respect qu’on a mis en place dans le groupe. Et je peux voir les autoévaluations justement des apprenants sur les compétences mises en place dans l’entreprise et puis le regard du tuteur sur cette autoévaluation.

En fait, ça nous permet d’avoir trois points annuels. Moi, je conserve le point mi-année en visio ou en présentiel en allant en entreprise. Et du coup j’ai déjà cette première auto-évaluation qui me donne le pouls, un peu comment se sent l’étudiant dans l’entreprise et ça me sert de base ensuite, pendant le rendez-vous en présentiel. Voilà, je trouve que c’est un outil assez efficace pour ça et qui pour moi, est vraiment source d’information. Je peux aller consulter quand je veux, juste avant le rendez-vous.

 

Quels sont les avantages que vous voyez à utiliser la plateforme?

Ça m’a permis de gagner du temps dans le sens où avant je sollicitais les étudiants pour savoir en amont du rendez-vous comment ça se passait dans l’entreprise. Là, ils ont juste à se connecter et à renseigner le système d’auto-évaluation. Du coup ça évite des rendez-vous successifs, des mises au point un peu chronophages et pour moi et pour les étudiants. Donc ça a vraiment allégé le process : tous se connectent, vont s’auto-évaluer et moi j’aurais le retour en un clic sur comment ils se sentent en entreprise.

Avez-vous eu des retours des tuteurs entreprise sur le LEA ?

Beaucoup de tuteur entreprise me remontent régulièrement le fait qu’ils sont contents justement d’avoir un lien avec le centre de formation. Beaucoup se sentent un peu esseulés ou n’ont pas voir peu de contact avec les centres de formation. Et le LEA, dès le début d’année leur montre que justement, on est présent. On est là pour les accompagner aussi. Donc ils se connectent à la plateforme, ils ont le CV de l’étudiant, cette fameuse charte respect. Et puis ils voient ce système d’auto-évaluation qui est très simple. Voilà, ça prend cinq-dix minutes pour consulter la plateforme. Et du coup, ils sont très friands de ça. Il y a des rapports récurrents avec le centre de formation qui sont mis en place et ça les rassure aussi quand ils embauchent un apprentis.

Dans le même sujet

Interview MédiaSchool : Recap

Interview MédiaSchool : Recap

En ce mois de Mars 2022, l'équipe Campus Skills est allée à la rencontre de son client MédiaSchool. Nous sommes ressortis de cette visite avec des témoignages de nos différents interlocuteurs et utilisateurs de la plateforme. Retrouvez l'avis, l'expérience et le ROI...

Interview MédiaSchool : Chef de projets qualité

Interview MédiaSchool : Chef de projets qualité

Je m'appelle Jimi Hemery, je suis chef de projet qualité dans l'équipe de Rosa Luna Palma, en charge principalement du pilotage de la certification Qualiopi. Et donc pour cela, l'homogénéisation de l'ensemble de nos process au sein du groupe pour l'ensemble des...

Une question ?

Demandez une démo personnalisée pour le Livret Electronique d’Apprentissage ou pour le eportfolio de compétences

12 + 7 =