Notre guide va vous permettre d’avoir un aperçu des différentes aides disponibles lors de l’embauche d’un alternant. Il a vocation à vous faciliter la tâche et à vous faire gagner du temps.

Pourquoi recourir à des alternants ?

Former un étudiant en alternant peut s’avérer être particulièrement utile car ce genre de formation lui permet d’acquérir des savoirs spécifiques à l’entreprise dans laquelle il évolue. Une embauche en toute confiance est ainsi favorisée à l’issue de la période de formation. Ainsi, la formation en alternance permet à une entreprise d’adapter les compétences de l’étudiant aux métiers qu’elle recherche. Cela est également avantageux pour l’entreprise en ce qui concerne les coûts salariaux. En effet, le niveau de rémunération minimal d’un apprenti représente entre 27 et 100% du montant du SMIC, en fonction de l’âge et du niveau d’expérience de l’étudiant lors de la signature de son contrat. Qui plus est, des aides existent afin de recevoir un alternant dans les meilleures conditions possibles.

Différentes aides proposées à l’employeur

Il existe en effet 3 aides différentes pour l’employeur : – L’aide unique aux employeurs d’apprentis – L’aide exceptionnelle aux contrats d’apprentissage – L’aide exceptionnelle aux contrats de professionnalisation Pour en bénéficier, rien de plus simple !

Les démarches à effectuer pour bénéficier des aides à l’embauche des alternants

Bonne nouvelle : il n’y a pas de démarche à effectuer ! Effectivement, les aides se déclenchent automatiquement lors du dépôt du contrat, sous réserve que ce dernier soit éligible. Il faut en revanche veiller à éviter les erreurs de saisie ou encore de rédaction. Il faut donc prendre garde à différents points : – Remplir correctement le formulaire CERFA 13 pour les apprentis – Remplir correctement le formulaire EJ20 pour les contrats de professionnalisation – Vérifier que le SIRET est actif et que l’adresse postale est la bonne – Renseigner correctement les éléments portant sur l’identité de l’alternant – Fournir une adresse email valide et consultée régulièrement – Remplir convenablement les effectifs de l’entreprise (SIREN) – Vérifier toutes les dates saisies Il faut ensuite que l’entreprise transmette les contrats et autres avenants sous un délai maximal de 5 jours après l’exécution du contrat. Il faut également qu’elle veille à ce que son outil de paie soit à jour, afin que la DSN soit transmise sans problème. Pour déposer ses coordonnées de paiement, il suffit de se rendre sur STYLAé, site qui permet également de consulter ses avis de paiement. Et enfin, patience ! L’ASP (Agence de Services et Paiements) communiquera par mail avec vous via l’adresse mail suivante : noe.noreply@asp-public.fr L’arrivée d’un alternant doit être préparée pour que sa montée en compétence et sa productivité soient optimisées. Grâce à Campus Skills, le suivi des apprenants est facilité et digitalisé.

Dans le même sujet

Alternance pour adulte ? Pour une reconversion réussie

Alternance pour adulte ? Pour une reconversion réussie

L’apprentissage, qui avait pendant longtemps une assez mauvaise réputation en France, est de plus en plus apprécié et convoité depuis la réforme de 2018 qui encourage l’apprentissage. En 2021, on enregistre une hausse de 37% des contrats signés en alternance par...

Les écoles d’ingénieurs mettent en place l’approche compétences 

Les écoles d’ingénieurs mettent en place l’approche compétences 

La construction d'un référentiel intégrant les métiers des filières et les compétences communes de l'école sert de socle à la démarche. La réflexion sur l’intégration de l’approche compétences Les écoles d’ingénieurs dans leur ensemble, Les Mines, le réseau Polytech,...

Une question ?

Demandez une démo personnalisée pour le Livret Electronique d’Apprentissage ou pour le eportfolio de compétences

5 + 13 =